FORUM MUSULMAN ESPRIT LIBRE

Forum musulman de l'association Espritlibre. Http://www.es-libre.com
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mise en garde contre les innovateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
musulmane



Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : paca
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: La mise en garde contre les innovateurs   Dim 15 Mai - 23:34

La mise en garde contre les innovateurs dissidents à la Sunna



Le Prophète () a dit : « Quiconque fait une action non conforme à mes enseignements, se la verra refusée. » « Quiconque innove dans mes enseignements une chose qui n’en fait pas partie, se la verra refusée. » « Quiconque aime et déteste pour Allah, donne et refuse de donner pour Allah aura parfait sa foi. » rapporté par Abû Dawûd. « Il n’y a pas eu un prophète avant moi sans qu’il n’ait autour de lui des apôtres et des Compagnons qui s’inspirent de sa Tradition et qui se conforment à ses enseignements. Puis, de nouvelles générations viennent après lui, qui disent ce qu’elles ne font pas, et qui font ce qu’elles n’ordonnent pas. Quiconque les combat de sa main est un croyant, quiconque les combats de sa langue (ses paroles) est un croyant, et quiconque les combats de son cœur (par les sentiments) est un croyant. Après cela, il n’y a pas la moindre foi. »



Selon ibn Mas’ûd, le Messager d’Allah ( affirme : « Un groupe va sortir à la fin des temps. Ils seront jeunes en âge et ils accuseront un manque de maturité. Ils prononceront les plus belles paroles qui soient mais ils sortiront de la religion comma la flèche transperce sa proie. Celui qui les rencontrera devra les combattre car il y a une récompense venant d’Allah le Jour de la Résurrection à les combattre. »2



Les personnes en question dans ce Hadith, ce sont les Kharijites. Les Compagnons les ont en effet combattus sous le commandement d‘Ali ibn Abî Tâlib à la bataille de Nahrawân. Conformément aux Textes précédents et à d’autres, les grandes références parmi les anciens ont mis en garde contre l’innovation et ses partisans. Leurs ouvrages sont remplis de réfutations et de mise en garde à l’encontre des innovateurs et de leurs agissements.



1- Muslim nous rapporte dans son recueil e-Sahîh, l’anecdote de Yahyâ ibn Ya’mar et Humaïd ibn ‘Abd e-Rahmân selon laquelle Yahyâ a raconté à ‘Abd Allah ibn ‘Omar : « Certains gens ont fait leur apparition chez nous ; ils lisent le Coran, s’empreignent du savoir, etc. Ils disent pourtant que le destin n’existe pas et que les choses sont régies par le hasard.

*

Si vous rencontrez ces gens-là a-t-il répondu, dites leurs que je n’ai aucun lien avec eux et qu’ils n’ont aucun lien avec moi. Par Celui au nom duquel ‘Abd Allah ibn ‘Omar jure ! Si l’un d’entre eux dépensait l’équivalent d’Uhûd en or, Allah n’accepterait pas sa dévotion ; pas tant qu’il ait cru au destin. »



2- Selon ‘Omar ibn el Khattâb : « Prenez garde aux personnes qui utilisent la raison ; ils sont les ennemi de la Tradition. Comme il leur est trop pénible de retenir le Hadith, ils ont recourt à la raison. Ils se sont ainsi égarés et ont égaré autrui par-là même. » Rapporté par ibn Abî Shaïba.



3- D’après e-Dârimî, e-Lâlakâî, et d’autres, selon Abû Qilâbâ – qu’Allah lui fasse miséricorde – : « Il n’y a pas un groupe ayant innové dans la religion sans qu’à terme, il ne revendique pas l’épée. »



4- Aïyûb e-Sakhtiyânî a dit : « Les gens des passions sont tous des Kharijites. » Il a dit encore : « Si leurs noms sont différents, ils s’accordent toutefois à voir l’épée. »



5- Selon Sufiân e-Thawrî : « L’innovation est plus aimée par Satan que les péchés. Les péchés sont sujets au repentir tandis que l’innovation n’est pas sujette au repentir. »3 Rapporté par e-Lâlakâî.



6- Il rapporte également selon Qatâda : « Imbécile ! Si quelqu’un innove dans la religion, il faut absolument en parler afin de prévenir les gens. »



7- Selon el Hasan : « Les gens des passions sont au même niveau que les Juifs et les chrétiens. »4



8- ‘Omar ibn ‘Abd el ‘Azîz a dit : « Si tu vois un groupe s’entretenir en privé sur les choses de leur religion, sache que leur action est fondée sur l’égarement. »



9- ‘Abd Allah ibn ‘Omar a déclaré : « La chose qui m’a rendu le plus heureux dans l’Islam c’est que rien parmi les passion n’a réussi à entrer dans mon cœur. »



10- Selon ‘Abd Allah ibn Mas’ûd , ce dernier a dit : « Il y a des gens qui délaissent une partie infime de la Sunna (en ayant montré une phalange) ; si je les délaisse ils vont nous ramener la catastrophe ! »

Les grandes références parmi les anciens ne se sont pas contentées de réfuter les idées des innovateurs et des égarés, ils ont de surcroît prévenu les gens de ne pas s’asseoir avec eux et de ne pas écouter leur discours. D’après e-Dârimî en effet et ibn Batta, el Hasan disait : « Ne vous asseyez pas avec les gens des passions, n’entamez aucune polémique avec eux, et n’écoutez pas leurs paroles. » D’après el Âjurrî et e-Lâlakâî, toujours selon elHasan : « Quelqu’un s’est présenté à lui pour lui dire :

*

Hé Abû Sa’îd ! Je voudrais entamer une polémique avec toi.
*

Eloignes-toi de moi ! lui a-t-il sévèrement répondu, moi je connais ma religion. Fais plutôt une polémique avec quelqu’un qui doute sur sa religion. »



Ismâ’îl ibn Khârija raconte : « Deux individus parmi les gens des passions sont entrés chez ibn Sirîn pour lui dire : Hé Abû Bakr ! Laisse-nous te raconter un Hadith ?

*

Non ! Répondit-il.
*

Nous pouvons alors te réciter un Verset du Livre d’Allah ?
*

Non ! Insista-t-il, sortez d’ici ou alors s’est moi qui m’en vais !
*

Abû Bakr ! Lui a fait remarquer l’une des personnes présentes après qu’ils soient sortis, quel mal y avait-il si tu avais écouté d’eux juste un Verset ?
*

J’ai crains répondit-il qu’ils me font entendre un Verset déformé qui risquerait de s’ancrer dans mon cœur. »



D’après ‘Abd Allah le fils de l’Imam Ahmed, Abû Qilâba a dit : « Ne vous asseyez pas avec les gens des passions, ne vous mélangez pas avec eux car je crains qu'il vous fassent plonger dans leur égarement et qu’ils troublent une bonne partie de ce que vous connaissez déjà. »



Voici donc certains Propos prophétiques, accompagnés de paroles de certaines grandes références, parmi les anciens qui se distinguaient tant par leur piété et religiosité que par leur renoncement (Zuhd) et leur scrupule religieux (War’). Il faut ajouter à cela comme nous l’avons vu précédemment, l’obligation de se conformer à la Sunna et l’interdiction d’innover. Ces annales expriment de façon explicite qu’il est permis de critiquer les innovateurs et de dévoiler leur réalité aux gens. Les anciens considèrent même qu’une telle initiative est un devoir et l’un des piliers sur lesquels la religion repose. Elle relève même de la guerre sur le chemin d’Allah ; elle est aussi honorable que le Jihâd contre l’ennemi par le sabre. Elle lui est même prépondérante.



Traduit par :

Karim Zentici



1 Voir : Majmû’ el Fatâwâ (132/2).

2 Rapporté par Muslim dans Kitâb e-Zakât.

3 Les paroles de Sufiân sont à prendre dans le sens où cela arrive rarement puisque les innovateurs sont convaincus de la légitimité de leur innovation et que celle-ci les rapproche d’Allah. Le Hadith suivant vient conforter cette idée ; celui selon lequel le Prophète () a dit : « Allah empêche à l’auteur de l’innovation de se repentir jusqu’au moment où il délaisse son innovation. »

4 Dans le sens où ils sont fortement accrochés à leur courant alors qu’ils délaissent l’usage (Sunan) de la religion, non qu’ils soient des mécréant



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La mise en garde contre les innovateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise en garde contre chalgoumi
» Mise en Garde Contre les Innovations (Ibn Baz)
» Mise en garde contre cheikh Maher al quatani
» MISE EN GARDE CONTRE LES AHBACHE
» mise en garde contre amr khaled

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM MUSULMAN ESPRIT LIBRE :: La jeunesse et l'Islam-
Sauter vers: